Le dernier samouraï ?

Un enseignant de Sciences de la vie et de la Terre (SVT) a tué une policière à coup de sabre japonais, vendredi dernier à la préfecture du Cher (18), et blessé un policier et une emlpoyée.

Bien que professeur de SVT en lycée et connaissant Bourges pour sa cathédrale, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et au risque de laisser nos fidèles lecteurs pantois, je tiens à déclarer que : « non ce n’est pas moi ! »

Je n’ai rien en commun avec ce « samouraï », moi qui, d’ordinaire, suis tout juste capable de me faire des ampoules en utilisant un tournevis.

Loin d’imaginer que l’on va tous mourir en 2012, de parler « de loups-garous et de zombies », de m’inventer des vies, de croire aux extra-terrestres ou encore d’avoir une « théorie sur l’existence des vampires », pour celles et ceux qui me connaissent, je suis plutôt du genre cartésien, pragmatique et droit dans mes bottes.

« Je n’ai pas d’ennemis, je fais de l’imprudence mon esprit. »

Peut être s’agit-il là d’un serment qui me rapproche de l’esprit d’un « véritable samouraï ».

2 commentaires pour Le dernier samouraï ?

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.